Logo Seebrücke Schweiz

«L’accueil de familles de réfugiés vivant dans le camp de Kara Tepe»

M 2730 - proposition de motion
Level: Canton
Canton: GE
Status: Accepted

Attendance

Genève, le 8 février 2021

Kara Tepe, au nord de Mytilène (Lesbos), est le nouveau camp où s’entassent derrière une triple rangée de fils de fer barbelés les 10 000 survivants de l’incendie du camp précédent (le camp de Moria). Les conditions de détention, car il s’agit là bien d’une détention, de ces réfugiés de Syrie, du Yémen, d’Afghanistan, de Somalie, du Sud-Soudan sont pires encore que dans le camp de Moria.

La proposition de motion demande à la ville de Genève de se joindre à l’appel pour accueillir une partie de ces réfugiés et que le Conseil d’Etat propose au Conseil fédéral de faire venir en priorité les familles avec enfants et que Genève se propose d’accueillir de 5 à 10 familles.

Le 04/03/2021 Discussion immédiate acceptée
Le 04/03/2021 Urgence acceptée
Le 05/03/2021 Objet adopté avec amendement(s) et renvoyé au Conseil d’Etat

Amendement :
2e invite (nouvelle teneur) – à proposer que le canton de Genève prenne en charge 20 familles.

Press reports

Une goutte d’eau d’humanité dans un océan d’injustice et de violence

Bien qu’insatisfait par le caractère minimaliste de cette motion PDC, le groupe Ensemble à Gauche a néanmoins soutenu cette dernière demandant que le canton de Genève accueille 10 familles de réfugiés vivant dans le camp de Kara Tepe sur l’île de Lesbos

Evacuer d’urgence les réfugié-e-s des îles grecques

Jean Ziegler et Ilias Panchard demandent que «l’Appel de Pâques» pour l’accueil en Suisse de 5000 réfugié-e-s en provenance des camps grecs soit entendu par la Confédération.

Genf soll 20 Familien aus Moria aufnehmen

Zwanzig Familien aus dem Flüchtlingslager Moria in Griechenland sollen im Kanton Genf aufgenommen werden. Das Kantonsparlament hat dies am Freitag angenommen.